“Corps nourris, corps mangés, corps vulnérables. Naissances et allaitements mythiques dans la littérature médiévale”

THELEME – Littérature et Sciences humaines de l’Antiquité aux Lumières

Séminaire d’axe 2018-2019, Programme « Discours des corps »

Mercredi 6 février 2019, Grands Moulins, salle 681 C – 18h

Yasmina Foehr-Janssens, Professeure à l’Université de Genève, Professeure invitée à l’Université Paris Diderot

Cette intervention sera l’occasion de parler des corps dans le besoin, et des effets de leur représentation dans l’espace littéraire. La figure du nouveau-né sera au centre de la réflexion. Le nourrisson est l’exemple même de la vie fragile, si bien que le travail de la reproduction se trouve en prise directe avec la question de la vulnérabilité humaine. Pourtant la tradition littéraire semble ne lui accorder que peu d’attention.

Nous nous attacherons donc, en prenant appui sur la littérature française médiévale, à envisager dans quelles conditions et avec quels effets naissances et allaitements peuvent faire récit en articulant les sèmes apparemment contradictoires de la précarité et de la distinction sociale.

 Contact : guiomar.hautcoeur@gmail.com, florence.lotterie@univ-paris-diderot.fr

Les Discours des corps de l’Antiquité aux Lumières est un projet de recherche à visée pluridisciplinaire et interdisciplinaire. Par discours des corps nous entendons à la fois discours qui émanent des corps et discours sur les corps : inscription du corps du locuteur dans l’énonciation, description des corps comme symptômes de phénomènes psychiques ou moraux, mais aussi politiques, articulation des expériences corporelles et de leurs représentations dans la littérature (y compris comparée), les sciences humaines, les arts. Le projet intègre l’apport des sciences humaines (philosophie, histoire, linguistique, psychanalyse, anthropologie, sociologie) et de certaines de leurs inflexions problématiques en termes de genre.

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.